Skip to content

Femmes et travail : avons-nous les moyens de notre ambition?

avril 8, 2014

Forum Elle Active 2014

La question de la réussite professionnelle et l’ambition des femmes dans l’entreprise au coeur des débats du 3ème forum Elle Active du 4 avril dernier à Paris.

Pour cette nouvelle édition, le forum Elle active a renouvelé son association avec l’Ipsos. L’institut d’études a livré les premiers résultats d’une enquête exclusive sur le sujet.

Dans un contexte économique plutôt morose, être heureux au travail semble prévaloir sur le fait d’une ascension hiérarchique dans l’entreprise pour les hommes comme pour les femmes.

– Si seuls 43% des salariés se déclarent satisfaits de la reconnaissance de leur implication, le potentiel de frustration est maximal et la motivation moindre.

– Pour 53% des français la volonté est de travailler sur des sujets qui les passionnent tout en restant dans un contexte apaisé et équilibré, les français sont clairement en quête de sens et de bien être au travail.

Du côté de l’ambition au féminin, les écarts perdurent entre les perceptions et la réalité. Si les femmes cumulent des scores satisfaisants sur les qualités reconnues comme  le dynamisme, l’efficacité et le courage, les inégalités persistent au travers de leur éducation et cela est encore plus marqué sur la tranche des 18/29 ans :

– 27% de cette tranche d’âge se sont vues inculquer le goût pour la compétition (contre 59% chez les hommes)

– 47% expriment l’envie de se dépasser (contre 78% chez les hommes)

– 64% ressentent la confiance en soi (contre 80% chez les hommes)

Du côté de la question de la maternité, les chiffres sont éloquents et même « inquiétants » pour les 18 /29 ans qui anticipent déjà des ruptures professionnelles :

– 60% des femmes de cette tranche d’âge, ont déjà intégré le fait qu’elles devront mettre leur carrière entre parenthèses dans les années à venir (contre 37% des hommes au même âge)

Aux côtés d’experts RH, sociologues et psychanalystes sur la question de la mixité dans l’entreprise, Emmanuelle Larroque dirigeante de Social Builder est intervenue sur la cohérence de ces résultats avec les premiers résultats de l’enquête en cours sur les trajectoires professionnelles et les ambitions des (futures) ingénieures et ingénieurs menées dans le cadre des territoires d’excellence pour l’égalité professionnelle femmes-hommes.

Devenir ambitieuse s’apprend en pointant du doigt les stéréotypes et en se faisant coacher.

Lire l’article du « Elle »

Retrouvez l’ensemble des résultats de l’étude IPSOS par ICI

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :